hagnaven background

Le smartphone comme appareil à tout faire

Remplacé par le smartphone

Aujourd’hui, on ne peut plus imaginer son quotidien sans un smartphone. Et pas seulement pour communiquer mais aussi pour pleins de fonctionalités différentes, le smartphone s’est imposée face à des technologies qui étaient utilisées pour certaines depuis des dixaines d’années.

Bye bye le fixe !
Le smartphone est devenu un incontournable pour téléphoner et envoyer des messages. Et même si encore beaucoup de foyers possèdent un raccordement au fixe, l’utilisation continue de diminuer. Par contre, il y a une nette augmentation des utilisateurs et des détenteurs de smartphone. Selon les prévisions, 80% de la population française utiliseraient un smartphone d’ici 2019. Les modes de communication ont énormément évolué surtout face au développement des applications de messagerie instantané comme Whatsapp, iMessage ou Telegram. On n’est plus contraint à se restreindre à 160 caractères mais on peut écrire autant qu’on veut et même envoyer des photos, des vidéos, des gifs et toutes sortes de documents.

Tic tac tic tac…
Déjà avant la Première Guerre mondiale, les femmes portaient des montres-bracelets décoratives et les hommes des montres de poche élégantes. Au fil des années, ces classiques ont perdu de leur attrait. Au 20ème siècle, c’est l’accessoire pratique qu’on porte au poignet qui s’est imposé. Mais plus personne aujourd’hui ne continuent de remonter sa montre. Elle est maintenant digitale, incrustée dans nos smartphones et nos smartwatchs et se met à l’heure automatiquement. Les smartwatchs et smartphones font plus que seulement indiquer l’heure : ils comptent nos pas et nous envoient volontiers des messages.

C’était quoi ça déjà ?
Transporter avec soi un agenda encombrant ou apprendre tous les anniversaires par coeur, qui fait encore ça ? Bien sûr, il y a toujours des personnes qui conservent l’amour du papier, mais, soyons honnêtes, un agenda digital est bien pratique. Il ne se termine pas à la fin de l’année, des changements sont très facilement faits, les rendez-vous peuvent être partagés, faire une recherche est très simple et en plus, il rentre dans la poche. Que demander de plus ? Eventuellement une plus grande focalisation, plus de succès, une plus grande satisfaction – en tous cas, c’est ce que les agendas analogues en vogue promettent. Il y a toujours la possibilité d’avoir deux agendas.

On n’entend plus les sous tintés
Le paiement sans espèces est devenu avec le smartphone plus simple que jamais, et cela pas seulement depuis Apple et Google Pay. En Allemagne, il y a déjà 820 000 plateformes qui permettent le paiement via smartphone. Il suffit de tendre le smartphone devant la plateforme située à la caisse et les pièces et billets virtuels passent déjà d’un propriétaire à l’autre. Tout de même, selon la Banque fédérale allemande, il n’y aurait que 7% des Allemands qui utilisent cette fonction. D’autres services de paiement en ligne comme PayPal ou Amazon Pay sont par contre beaucoup plus utilisés et sont même devenus des modes de paiement très courant.

Clic, clic, clic !
Pour les utilisateurs de smartphone à la recherche d’un nouveau modèle, l’appareil photo est un critère important dans la décision d’achat. Et pourtant, cela ne fait pas si longtemps que les caméras digitales ont été introduites sur le marché. Mais le smartphone a déjà dépassé le numérique. Beaucoup de modèles proposent des technologies de pointe avec des fonctions plus diversifiées pour prendre des photos et ensuite les retoucher.

Mon smartphone me montre le chemin
Peu importe où nous attérissons, le smartphone est toujours présent. Pourquoi ne pas nous montrer le chemin dans ces cas-là ? Parce qu’aprendre le chemin par coeur, ou même demander son chemin à un passant est vraiment démodé ! Cela se ressent aussi dans les ventes de GPS. L’année dernière, le chiffre d’affaire de TomTom, l’un des plus grands producteurs de systèmes de navigation, a diminué de 9%. Un chiffre qui nous montrent les dimensions qu’on pris l’utilisation de Google Maps et d’autres applications GPS.

Une calculette
Avant les premières calculatrices électroniques, on utilisait un boulier. Mais avec l’arrivée dans les années 70 des premières calculatrices électroniques, grandes comme la paume de la main, cette technique a très vite disparu. Même le New York Times a décris cette technologie comme « l’innovation la plus chaude depuis le transistor ». Le passage au smartphone a constitué un avancement de la même ampleur. D’une simple addition à des calculs complexes, la plupart des smartphones, aujourd’hui, sont tout à fait capable de maîtriser les fonctions d’une calculatrice.

Nostalgie des MP3
Quelle époque, où on se promenait avec nos walkmens et nos MP3 sur les routes du monde, avec de la musique qu’on avait pris soin de sélectionner parfois pendant des heures ! Aujourd’hui, les services de streaming en ligne, comme Spotify et Deezer, nous permettent d’avoir accès à des millions de fichiers audio – confortablement depuis son smartphone. Pas étonnant que la vente de MP3 a reculé cette année à à peine un demi million d’appareil.

Et cette liste peut être complétée encore longtemps, parce que les frabricants de smartphone continuent d’expérimenter pour sortir de nouvelles fonctions pour les petits appareils à tout faire – jusqu’à ce qu’ils atterissent eux-mêmes dans la liste des technologies obsolètes.